Détail des actualités

L'Hippothérapie-K - Anne-Lise Joray-Tendon

L'Hippothérapie-K: Interview avec Mme Joray-Tendon

Madame Joray-Tendon, je vous remercie de prendre du temps pour répondre à nos questions.

Vous êtes membre du comité central HTK (Hippothérapie-K) qui se touve au Jura, pouvez-vous m'en dire plus sur qui vous êtes, votre parcours professionnel et vos motivations à travailler dans le domaine de l'hippothérapie?

Je suis membre du comité HTK et je représente la FAI, comité pour la formation de base et continue; j'ai la formation pour enseigner l'HTK. En plus, étant bilingue, je fais les traductions nécessaires dans plusieurs domaines et je réponds en français aussi aux différents intervenants qui consultent notre présidente Maja Rauber. Le comité HTK est au niveau national et non uniquement au Jura.

Je travaille en tant que physiothérapeute indépendante au centre Rencontres à Courfaivre au Jura, un centre de réinsertion pour traumatisés cérébraux crâniens. Je suis spécialisée en neurologie, TCC et SEP(sclérose en plaques) et en Hippothérapie-K.

Ces handicaps laissent souvent les patients avec une mobilité extrêmement réduite, c'est pourquoi ils ont besoin de physiothérapie à très long terme. Comme en hippothérapie-k nous travaillons en forêt ou à travers champs et que les patients ne se rendent pas toujours compte que c'est très physique, l'hippothérapie-K offre une bonne alternative aux autres formes de thérapies. Le cheval en co-thérapeute fait des merveilles et la nature est très bénéfique pour les patients.

 

Qu'est-ce que le comité central HTK et qu'elle est exactement sa fonction en Suisse?

Le comité représente ses membres, organise la formation de base, des formations continues et des cercles de qualité dans toute la Suisse. Il est aussi un organe de contrôle et de qualité. Il est aussi en contact avec d'autres thérapies avec le cheval.

Qu'est-ce que l'Hippothérapie-K et pourquoi ajouté le K? Est-ce différent des autres hippothérapies?

Le "K" dans HTK est là pour différencier des autres thérapies avec le cheval; c'est de la physio sur le cheval. Le "K" vient du nom de la physiothérapeute Mme Künzle, qui a développé cette thérapie, basée sur la technique Bobath et FBL-Kinétic Kleinvogelbach, dans les années 60.

L'hippothérapeute-K est physiothérapeute avec une formation continue en neurologie et la formation HTK.

 

Utilisez-vous des races de chevaux spécifiques?

Le cheval co-thérapeute est un petit cheval (Islandais, Haflinger, Quarter Horse ou autre), avec un entrainement spécifique.

 

Comment vos séances se passent-elles?

Les séances se passent dehors, sur une piste spécifique(dans les grands centres) ou en pleine nature, à l'abri de nuisance. Selon les capacités du patient la séance dure entre 20-40 minutes.

Les pages suivantes, que j'ai traduites sur notre site www.hippotherapie-K.org, peuvent donner des informations complémentaires.

 

Quel est selon vous l'apport de cette thérapie par rapport à une psychothérapie ou une physiothérapie?

Les mouvements du cheval mobilisent, renforcent et stimulent ou détendent la colonne vertébrale et les membres.

 

L'Hippothérapie est-elle recommandée pour une population spécifique?

L'HTK est pris en charge par les caisses maladies pour la SEP, par L'AI pour les enfants IMC. Dans les grands centres de réadaptation, l'HTK est parfois inclue dans le forfait journalier (REHAB Bâle, Valens, Nottwill).

 

Y a-t-il d'autres groupes d'hippothérapie en Suisse?

Notre groupe HTK est au niveau national. Il y plusieurs formation de thérapie avec le cheval en Suisse.

 

Comment accéder à vos soins?

Il faut une ordonnance d'HTK par le médecin.

 

Êtes vous dans tous les cantons?

Sur notre site HTK tous les membres sont indiqués par canton, plus en Suisse alémanique.

 

Souhaitez-vous rajouter quelque chose?

Petite page de pub avec l'adresse de votre site en référence

www.hippotherapie-k.org dans les 3 langues.

 

Je vous remercie pour le temps que vous avez pris pour nous répondre, nul doute que nos internautes apprécieront!