Origine et objectifs

Notre origine: de SOS enfants à l'association Telme... 

Fondé en 1982 sous le nom de SOS enfants par la fondation Terre des hommes, ce service était une permanence téléphonique pour les enfants et les jeunes. Renommé Telme en 1998, il est devenu une association indépendante en 2004.
SOS enfants était la première ligne directe pour les jeunes en Suisse avec le numéro 021 648 11 11.

Lorsque le 147 a été mis en oeuvre en 1999, c'est Pro Juventute qui a obtenu de l'OFAS le mandat pour la gestion de la ligne en Suisse. Dès lors, cette fondation a mandaté à son tour Telme pour répondre aux appels en Suisse Romande.

Depuis, la mission de Telme s'est élargie, notre service n'est plus une permanence téléphonique.

Telme a commencé à répondre aux questions des adolescents, sur mandat de Ciao, puis a ouvert son propre site pour les jeunes adultes et les parents, en complémentarité de l'offre de Ciao.

Un axe essentiel a pris un essor important, il s'agit de notre service de consultations. Sur le même principe fondamental de l'accessibilité facilitée, ces suivis psychologiques ont un coût bas, les délais pour obtenir un rendez-vous sont courts et le cadre est très adaptable.

L'équipe de Telme est constituée de psychologues certifiés et expérimentés.

Telme est une association sans but lucratif et n'a pas d'appartenance politique ou confessionnelle.

 

Objectifs de Telme: offrir des prestations de soutien psychologique facilement accessibles

L'expérience de la ligne téléphonique a démontré à quel point les questions de confidentialité, de coût et de rapidité sont importantes dans le contexte de vie des jeunes et des parents.
La démarche pour bénéficier du soutien à Telme est facilitée car sans lourdeur administrative. Au vu du bas prix des consultations, il n'est pas nécessaire de passer par l'assurance maladie dont les franchises sont parfois élevées. La possibilité de régler la consultation sur place permet à ceux/celles qui le souhaitent de préserver la discrétion sur leur démarche face à leurs proches.

La confidentialité est assurée, aucun dossier n'est transmis.

Notre objectif est de diminuer les barrières qui empêchent d'engager une démarche d'ordre psychologique avec l'aide d'un-e professionnel-le.
Nous encourageons chacun-e à faire ce travail de réflexion sur soi, à consulter.

Vous pouvez aussi nous écrire sur ce site et exposer votre problématique. Nous y répondrons de façon approfondie dans un délai maximum de 72 heures. Cette prestation est gratuite.
Questions éducatives, existentielles, doutes, insécurité, problèmes personnels, difficultés relationnelles familiales ou dans le couple, autant de thèmes que vous pouvez aborder de façon anonyme en créant un profil avec un identifiant et un mot de passe. Vous pouvez aussi consulter les questions amenées par les autres et nos réponses.

Vous pouvez approfondir votre démarche en prenant rendez-vous avec un-e psychologue. Lorsque les difficultés tournent en boucle, cela signifie qu'on n'y arrive pas seul-e, qu'un regard extérieur est nécessaire. Une vision plus large du problème ouvre des pistes, de la liberté, des représentations nouvelles de ce qui est possible. 

 

Notre action est préventive dans le sens où nous favorisons une prise en compte précoce des facteurs de risque afin d'éviter une péjoration des difficultés.

Les problématiques abordées sont liées aux difficultés psychologiques personnelles, de couple ou familiales, par exemple:

- relation à soi et à l'autre en général

- relation éducative, co-parentalité

- violence: violence des autres, violence contre soi, dans la famille, maltraitance physique, psychologique et abus sexuels

- problèmes d'identité, d'orientation sexuelle, de choix en général

- difficultés d'adaptation

- mal-être, dépression, rupture, divorce, etc.

- etc.

 

Contrairement aux idées reçues, consulter un psychologue de sa propre initiative est une preuve de santé mentale.

 

Consulter la charte éthique du site

Consulter les statuts de l'association    

Consulter le rapport d'activité: